Les Sables-d'Olonne Ça bosse dur dans les campings en hiver

Sur le Pays des Olonnes, on ne chôme dans les campings, avant d’attaquer la nouvelle saison à partir d’avril. Le point aux campings Bel air, La Dune et Le Trianon.

15/02/2017 à 10:00 par Administrateur

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Au plus fort de l’été, ils accueillent respectivement 1 500, 1 000 et 3 000 vacanciers. Les campings 5 étoiles de Bel air au Château, de La Dune des Sables et du Trianon à Olonne s’apparentent alors à des villages.
Leur fermeture, entre mi-octobre et mi-novembre en 2016, ne rime pas pour autant avec oisiveté. Loin de là. « Les gens pensent qu’on ne fait rien en hiver. Mais nous ne sommes pas en vacances. C’est même plus stressant qu’en saison !, assure Rachel Regnier, co-directrice du Bel air. Une grosse charge de travail se présente à nous, dans un laps de temps limité », pour se remettre d’aplomb.
« On me dit souvent : « Vous fermez en hiver, donc vous partez en vacances ! ». Je réponds : « Viens voir comment ça se passe ! » Les gens ne se rendent pas compte », abonde Franck Chadeau, président du groupe Chadotel qui détient le camping La Dune des Sables dans son giron. « Nous dire qu’on ne fait rien en hiver est super dur à entendre », certifie Alexia Hanton, directrice du Trianon.
En attendant la première vague d’arrivées, dès la réouverture le 1er avril, tour d’horizon des principales tâches : mobil-homes à bichonner, travaux, entretien des espaces verts, recrutement des saisonniers, réservations, planning des animations…
85100 Les Sables-d'Olonne

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image
Présidentielles 2017

Votre journal cette semaine

Webcam Grande Plage

Vidéos en live et panoramiques...
Avec Destination Les Sables d'Olonne

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne. Je m'abonne

Un concentré d'informations pour ne rien manquer !

Je m'inscris à la newsletter